• Voyance en direct par téléphone

    Voyance directe et de qualité avec des mediums expérimentés

    02.72.64.38.70

    33.2.72.64.38.70

    Tous les jours, de 17h à 2h du matin
    15€ les 10 min / 4€ la min. supp.

  • Voyance sans CB

    Consultez tous les jours, sans attente, 24h sur 24, les voyants que vous propose le cabinet Karmavoyance

    * 0,34cts la minute
  • Les derniers articles du Blog

    • Documentaire « Unclaimed »: le soldat américain retrouvé vivant est un « faux »

      L’homme qui avait avoué être un soldat américain dont l’hélicoptère s’était écrasé en 1968, alors en pleine guerre du Vietnam, est selon les autorités américaines un Vietnamien, preuves ADN à l’appui.

      lire la suite
    • Ivre, il joue le funambule sur des lignes électriques en Chine

      Un homme originaire de la province chinoise de Linfen, centre de la Chine, suite à une soirée un peu trop arrosé ne s’est pas rendu compte qu’il avait atterri à plus de 9  mètres de hauteur, sur des c

      lire la suite

Choisissez votre Horoscope

Numéro unique!

02.72.64.38.70

15€/10 min., 4€/min. suppl.

Les origines de l’horoscope traditionnel ou occidental

L'astrologue

Gravure ancienne représentant un astrologue calculant un thème astral

Etymologiquement parlant, l’horoscope vient des deux termes grecs « hora » et « skeptomai » qui veulent respectivement dire « heure » et « vue ». Associé au thème astral, la détermination de l’horoscope définit ce dernier comme une représentation photographique des dispositions des astres à l’heure exacte de la venue au monde d’une personne.

Représenté par un graphisme circulaire, dresser un thème astral revient à élaborer la carte du ciel du consultant telle qu’elle était à sa naissance. Dans la pratique de l’astrologie, l’établissement du thème astral constitue la première étape dans toute analyse et calcul.

A l’origine de cette science ésotérique, il est dit que la vie sur terre et de l’être humain est en étroite relation avec les éléments du cosmos. Une étude du macrocosme permit ainsi de trouver des explications et de donner des éclaircissements aux événements terriens.

Évoquant simplement la relation entre le cycle lunaire et celui des marées, les astrologues ont compris que les cycles et mouvements des astres ne sont pas sans influences sur la vie humaine. Si les cycles de certaines planètes peuvent s’étaler sur des années, la position du Soleil dans le ciel de naissance est très importante dans l’élaboration d’un thème astral. Elle définira notamment le signe du zodiaque et sa planète maîtresse.

En termes plus clairs, pour dresser un thème astral, l’astrologue se sert généralement de la carte du ciel à cet instant « T » avec des informations exactes quant à la position des étoiles ou encore l’ascendance planétaire à l’heure précise de la venue au monde.

La carte du ciel étudiée marque les deux mouvements principaux qui caractérisent toute évolution planétaire dans le système solaire. D’une part, l’astrologue prend en considération le mouvement circulaire que la planète effectue sur elle-même et d’autre part, il prête une attention particulière à la révolution de celle-ci autour du soleil. Le zénith et l’horizon sont les deux repères couramment pris en compte lorsque l’astrologue désire obtenir une carte du ciel exacte.

Les 12 signes du Zodiac

En astrologie, la combinaison des deux mouvements mentionnés ci-avant est divisée en douze signes qui définiront le zodiaque. Les signes zodiacaux sont spécifiques et possèdent chacun leurs caractères propres. Il en existe douze : Bélier, Taureau, Gémeau, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poisson.

Le calcul de l’ascendant

L’élaboration d’un thème astral permet également de connaître le signe ascendant d’un sujet. L’Ascendant correspond à l’angle du signe qui se lève à l’est au moment de la naissance. De ce fait, sa définition nécessite de connaître l’heure et la minute précises de naissance de la personne. Possédant ses caractéristiques propres, ses atouts comme ses faiblesses, le signe ascendant renforce les indications du signe astrologique donné par le thème astral.

A ce stade, le thème astral permet déjà d’avoir une vision globale des forces et des points faibles d’un individu selon les caractéristiques de ses dominances planétaires.

Ses caractéristiques relevant principalement du tempérament ou encore de la personnalité, le thème astral est un bon moyen de se connaître parce qu’il révèle les capacités, les appréhensions ou encore les talents cachés. Outil psychologique de connaissance de soi, il aide à prendre conscience de son être profond que révèle notamment le signe ascendant.

L’Ascendant est en effet, bien plus significatif que le signe du zodiac qui définit plutôt la personne telle qu’on la connaît de l’extérieur. Mais l’établissement d’un thème astral ne s’arrête pas aux signes solaire ou ascendant.

Jusque là, l’astrologue s’est contenté d’observer la position des planètes à la date de la venue au monde. Tourné vers le ciel, il est ensuite nécessaire d’établir la relation entre ses données recueillies dans le cosmos, et le microcosme humain. C’est ici qu’interviennent les notions de Maisons. Ces dernières sont en effet, définies comme étant les cadres terrestres dans l’établissement d’un thème astral.

Les Maisons

A l’instar des douze signes du zodiac, les Maisons sont une subdivision de la sphère locale en douze parties égales partant des pôles.

Les calculs faits ici concernent la domiciliation des planètes dans les Maisons, chacune ayant son interprétation propre. Cette domiciliation est déterminée avec minutie grâce aux données géographiques précises traduites en longitude et latitude.

Si la Maison I renseigne sur les comportements de base, la manière d’être et d’expression du consultant ou encore son essence même, les Maisons suivantes informent sur les événements qui jalonneront sa vie. Elles concernent ainsi le matériel, la vie familiale, les déplacements, la vie sentimentale, le travail ou encore les réalisations.

Globalement, la première moitié des Maisons représentent le côté profond et vie personnelle de la personne. Les six dernières, quant à elles, concernent sa vie en relation avec les autres. Il faut noter que cette domiciliation entre en ligne de compte dans la détermination précise de l’Ascendant. Ce dernier correspond généralement à la Maison I.

L’astrologie n’est pas seulement un art divinatoire, c’est aussi une science

Dans la lecture d’un thème astral, l’analyse des aspects a également son importance. L’étude des aspects vient enrichir cette interprétation et constitue l’une des parties les plus délicats de l’astrologie. Il s’agit de la distance traduite en angles entre deux planètes.

Celles-ci ont généralement des influences l’une sur l’autre. Si chacune peut tempérer les actions de l’autre, chaque planète voit une certaine modification de ses caractéristiques suivant celle qui la côtoie. Suivant les angles, on note cinq types d’aspects.

Une planète est en conjonction lorsqu’elle se place à moins de 8° du Soleil ou de la Lune. Si l’angle fait moins de 6° par rapport aux autres planètes, il y a également conjonction. Pour faire simple, la conjonction est notée lorsque la distance entre les planètes est pratiquement nulle.

L’opposition est par contre notée quand la distance équivaut à 180°. On parle de trine quand celle-ci fait 120° et de quadrille si la distance se réduit à 90°. Dans ce cas, on peut dire que les planètes en question auront une disposition à se gêner réciproquement, à la différence de l’aspect dit Opposition qui marque carrément la nature opposée des planètes.

Quoiqu’il en soit, un travail de conciliation et d’harmonisation pourrait renverser cette tendance permettant de basculer dans la complémentarité. Cet effort peut être ainsi effectué entre un natif de Feu et celui de l’Air.

Le trine quant à lui, évoque la facilité, les planètes étant bénéfique l’une envers l’autre.

Enfin, le sextile renvoie à un écart de 60°. Ces aspects sont généralement représentés en dehors des tracés circulaires du thème astral. Les Maisons et les astres occupent généralement l’intérieur de ces derniers. La relation entre deux thèmes astraux peut se faire. On parle alors ici de synastrie. Il s’agit de superposer les deux thèmes et d’en faire notamment une étude des aspects planétaires.

Si l’étude composite permet d’obtenir un autre thème astral à partir de deux thèmes de personnes différentes, les transites permettent de définir ce que réserve l’avenir au consultant. Pour ce faire, une comparaison entre une carte du ciel à un moment défini et celle établie au moment de la naissance sera effectuée.

Rappelons que le thème astral, bien plus qu’un outil de connaissance du futur, est un moyen de se connaître soi-même aujourd’hui, pour mieux vivre demain.

Les 12 constellations du Zodiac

Les constellations du Zodiac

Les constellations des 12 signes du Zodiac occidental

Horoscope, 9.8 out of 10 based on 10 ratings